Esther
Hautzig
Textes
Esther Hautzig a connu un destin exceptionnel. Née à Wilno, en Pologne (aujourd’hui Vilnius en Lituanie), en 1930, dans une famille de notables juifs, elle est envoyée dans un camp, en Sibérie, avec ses parents et sa grand-mère. Elle racontera ses cinq années d’exil russe dans "La steppe infinie", un livre édifiant et émouvant, récompensé dans le monde entier. À la fin de la guerre, Esther...
Esther Hautzig a connu un destin exceptionnel. Née à Wilno, en Pologne (aujourd’hui Vilnius en Lituanie), en 1930, dans une famille de notables juifs, elle est envoyée dans un camp, en Sibérie, avec ses parents et sa grand-mère. Elle racontera ses cinq années d’exil russe dans "La steppe infinie", un livre édifiant et émouvant, récompensé dans le monde entier. À la fin de la guerre, Esther apprend qu’elle a perdu tous les membres de sa famille dans l’Holocauste. Elle émigre avec ses parents aux États-Unis, où elle se mariera avec un pianiste, aura deux enfants et fera carrière dans l’édition.
Elle est décédée en 2009 à l'âge de 79 ans. En savoir plus
QUAND L'ENFANCE DORÉE FINIT EN SIBÉRIE Esther Rudomin est une jeune fille juive, elle a douze ans et vit dans le meilleur des mondes : une grande maison, en Pologne, où habite toute sa famille, une maison avec un splendide jardin où son grand-père l'initie à la botanique. D'accord, c'est la guerre, mais Esther est convaincue que les bombes s'arrêteront toujours aux grilles du meilleur des mondes. Pourtant, un matin, deux soldats russes viennent les déloger du paradis, elle, ses parents et ses grands-parents. Un voyage de six semaines dans un wagon à bestiaux assure la transition entre l'enfance dorée et l'enfance sibérienne, avec la mine de gypse, l'entassement dans des endroits minuscules, la faim qui donne toutes les audaces et le froid qui porte toutes les peurs, la sécheresse, la maladie, l'absence, celle du grand-père, mort d'épuisement, et celle du père qu'on envoie combattre au front. Pourtant, comme toutes les petites filles, Esther connaîtra les concours de récitations à l'école, et comme toutes les jeunes filles, elle aura même un premier bal et un premier amour, elle découvrira aussi ce qu'est la jalousie, fera le rude apprentissage de l'injustice et de la déception, mais surtout, surtout, elle aura l'envie d'être conforme, pareille aux autres, de se faire des amies. C'est ce besoin-là qui l'amènera à sacrifier ses tresses, au désespoir de sa mère, afin d'obtenir enfin les grâces d'une voisine de classe difficile. Mais, en réalité, s'il faut beaucoup de courage à Esther pour vivre en Sibérie, il lui en faudra aussi énormément pour en revenir… Ce récit est la véritable histoire non seulement d'une enfance sibérienne, mais d'une enfance tout court ; il a été salué comme " un grand document qui vivra longtemps dans la mémoire de chaque lecteur. " Esther Rudomin est née en octobre 1930 à Wilno, en Pologne. Elle a donc environ dix ans au moment de l'épisode sibérien. À la fin de la guerre, elle passe presque un an à Lodz, puis émigre pour Stockholm avec ses parents. Peu de temps après, elle prend seule le bateau qui l'emmène vers les Etats-Unis, où elle va habiter chez son oncle. C'est sur ce bateau qu'elle fait la connaissance de celui qui deviendra son mari, Walter Hautzig, un concertiste qui rentre de sa première tournée européenne. Les parents d'Esther la rejoignent aux Etats-Unis peu après ; quant à sa grand-mère, qui apparaît d'une manière si touchante dans La Steppe infinie, elle décide de s'établir en Israël. Après ses études, Esther commence à travailler à New York, chez un éditeur. En 1950, elle épouse Walter Hautzig, dont elle a deux enfants, Deborah et David. Esther Rudomin-Hautzig fait carrière dans la promotion des livres pour la jeunesse auprès de différents éditeurs américains. En 1960, elle devient conseillère éditoriale. Elle est elle-même l'auteur de nombreux ouvrages destinés aux adolescents. La famille Hautzig habite New York et possède aussi une maison de campagne. Autour de cette maison de campagne, le paysage ressemble beaucoup à celui qu'Esther aimait tant, à Wilno, avant la Sibérie...
Partager

Laissez-nous votre email pour être prévenu de l'actualité de cet auteur

Bibliographie (titres disponibles)
Bibliographie en tant qu'auteur⋅rice
Médium / ISBN : 9782211205221 / 1986 / 7,10 € / Disponible

Esther Rudomin avait dix ans quand son monde bascula. Jusque là elle avait cru que sa vie heureuse dans la ville polonaise de Wilno durerait toujours. Elle chérissait tout, depuis les lilas du jardin...

Bibliographie en tant qu'auteur⋅rice
TitreCollectionAnnéeDisponibilité
Steppe infinie (La)
Médium1986Disponible
Drupal 7 Appliance - Powered by TurnKey Linux